LA CHARTE DU MARCHEUR.

 

But de nos marches :

 

Promenade et convivialité.

 

Nous sommes là pour découvrir notre région et admirer les différents sites.

Nos randonnées sont avant tout des marches et non des compétitions sportives.

 

 

 

Difficultés :

 

Rando Douce:

 

s'adresse aux personnes ayant des difficultés à marcher pour des raisons physiques- reprise après handicap etc...

 

Cette activité est sous la responsabilité d'un animateur formé à cet effet. Il encadrera chaque sortie avec un accompagnateur de l’activité marches.

 

Programmation des sorties “Rando Douce“ :Les 2ème et 4ème mercredi de chaque mois

 

-          Lieu de départ : place de la source intermittente à Bellerive sur Allier

 

-          Horaire de départ : 13h 45 (précises) en covoiturage (durée de déplacement maxi : 30 ‘)

 

-          Distance de la marche : 6 à 8 kms (environ)- Durée approximative : 2 à 3 heures avec peu de dénivelé

 

Petites marches:

 

Longueurs : environ 8 à 12 km, le dénivelé est variable et peut atteindre 300m.

 

Départ Petites marches: Regroupement à la source Intermittente de BELLERIVE à 13h 15 mn , ou 14 heures au lieu de départ indiqué.

 

 

 

Grandes marches:

 

Longueurs : environ 18 à 25 km, le dénivelé est variable il peut atteindre 1000m.

 

Départ Grandes marches: Regroupement le matin à 8 heures de Bellerive, rue de la colline, déjeuner tiré du sac (l’hiver pris dans un café, en fonction du temps, aux beaux jours pris en plein air).

 

 

 

Us et coutumes :

 

Les adhérents sont prévenus par mail 3 à 4 jours avant , de la destination choisie pour chaque rando.

 

 

 

Rappels :

 

Bien sur quelques efforts sont nécessaires mais ce n’est pas une compétition.

 

Dans tout groupe il faut se mettre à la portée de tous (donc du moins vaillant du jour).

 

 

 

Respectons les règles suivantes :

 

Adapter notre allure pour que l’effort soit acceptable par tous.

 

Lorsque le groupe s’étale trop, attendre pour faire un regroupement, et lors de ces arrêts laisser au dernier le temps de souffler, de boire et de résoudre les « problèmes techniques ». Au delà de la convivialité c’est également la sécurité.

 

Respecter la nature et tout votre environnement.

 

 

 

 

 

SECURITE:

 

- Ne dépassez pas les accompagnateurs reconnaissables à leur gilet fluo jaune.

 

-  Soyez vigilants sur les routes - marchez sur le bas côté et en file indienne( voir  au verso).

 

-  Regroupez vous avant de traverser les routes, et coupez la route perpendiculairement et rapidement

 

après y avoir été invité par les accompagnateurs.     

 

-attendez les derniers - prévenez les accompagnateurs des problèmes éventuels.

 

-informez les accompagnateurs si vous vous arrêtez pour une raison quelconque.

 

 

 

Infos pratiques :

 

Chaque participant devra :

 

-Outre ses chaussures de ville (de rechange pour la voiture), se munir de chaussures adaptées à la marche et bâtons

 

-Avoir dans son sac de marche : une quantité de boisson suffisante et un encas

 

- Avoir dans son sac ou portefeuilles une fiche médicale renseignée(page 3) regroupant des infos utiles: traitement

 

Médical ,la personne  à prévenir en cas de nécessité et tout autre renseignement que le participant jugera nécessaire.

 

-Fournir un certificat médical (page 2) de non contre indication à la pratique de la marche. 

 

 

 

- Covoiturage : chaque passager devra s'acquitter de 5 centimes par km.

 

 

 

 Article R. 412-42 du code de la route

 

I. - Les prescriptions de la présente section relatives aux piétons ne sont pas applicables aux cortèges, convois ou processions qui doivent se tenir sur la droite de la chaussée dans le sens de leur marche, de manière à en laisser libre au moins toute la moitié gauche.

 

II. - Elles ne sont pas non plus applicables aux troupes militaires, aux forces de police en formation de marche et aux groupements organisés de piétons.  Toutefois, lorsqu'ils marchent en colonne par un, ils doivent, hors agglomération, se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières.

 

III. - Les formations ou groupements visés au II ci-dessus sont astreints ,sauf lorsqu'ils marchent encolonne par un, à ne pas comporter d'éléments de colonne supérieurs à 20 mètres.
Ces éléments doivent être distants les uns des autres d'au moins 50 mètres.

 

IV. - La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, chaque colonne ou élément de colonne empruntant la chaussée doit être signalé :

 

1° A l'avant par au moins un feu blanc ou jaune allumé ;

 

2° A l'arrière par au moins un feu rouge allumé, visibles à au moins 150 mètres par temps clair et placés du côté opposé au bord de la chaussée qu'il longe.

 

Cette signalisation peut être complétée par un ou plusieurs feux latéraux émettant une lumière orangée.

 

VI. - Toutefois, pour les colonnes ou éléments de colonne à l'arrêt ou en stationnement en agglomération, l'emploi des feux prévus au présent article n'est pas requis lorsque l'éclairage de la chaussée permet aux autres usagers de voir distinctement les colonnes ou éléments de colonne à une distance suffisante.